Le ministre de la santé annonce la création d’un programme public de psychothérapie

Le ministre de la santé annonce la création d’un programme public de psychothérapie

Le 3 décembre 2017, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, annonçait la création d’un programme public d’accès à la psychothérapie ciblant les troubles anxieux et dépressifs chez la population québécoise de tout âge. Ce service sera offert tant en Groupe de médecine familiale (GMF) que dans des cabinets privés. Il est communiqué que les psychologues, les travailleurs sociaux et les infirmières seront remboursés par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) pour leurs services auprès des personnes diagnostiquées. Le ministre prévoit une première année de formation et de mise à niveau au cours de laquelle seront déployés des outils, des équipes et des guides de pratique s’inspirant d’un programme déjà mis en place avec succès en Grande-Bretagne dont les preuves d’efficacité sont, dit-il, « fortes ». Mais il n’a pas précisé le moment où le programme sera lancé officiellement.

L’Association des psychothérapeutes du Québec accueille avec joie toute mesure qui permet d’améliorer l’accès à la psychothérapie, mais s’inquiète de la restriction des professionnels remboursés telle qu’annoncée et de la flexibilité du programme soi-disant efficace qui devra tenir compte de la complexité des clients qui ont souvent plusieurs comorbidité de diagnostics. L’APQ se préoccupe également de la protection de la diversité des approches et de l’autonomie du professionnel. Nous espérons que les traitements reconnus auxquels M. Barette réfère ne misera pas exclusivement sur un traitement visant l’unique disparition des symptômes, alimentant ainsi le phénomène des portes tournantes, laissant croire à une amélioration du système, mais augmentant la pression sur les clients par ce cadre de guérison.

Il a été précisé par l’OPQ dans un communiqué de presse du 5 décembre 2017 que tous les psychothérapeutes seront admissibles à ce programme.

—————————————————————————————

Références :

« Santé mentale: création d’un programme public de psychothérapie ». En ligne: http://www.lapresse.ca publié le 03 décembre 2017 à 11h33 | Mis à jour le 03 décembre 2017 à 19h24

« Accès à la psychothérapie : une avancée importante pour la santé des Québécois ». En ligne :  3 décembre 2017 | OPQ

« Dix ordres professionnels s’unissent pour saluer l’annonce de l’élargissement de la couverture publique de la psychothérapie ». En ligne : 5 décembre 2017 | OPQ

« Les promesses trompeuses de l’accès à la psychothérapie ». En ligne : 13 décembre 2017 | Charles Roy – Président, Association des psychologues du Québec

 

À propos de APQ_Présidence

L’Association des psychothérapeutes du Québec est une association sans but lucratif qui regroupe, sur une base volontaire, tous les praticiens de la psychothérapie, quelle que soit leur orientation théorico-clinique ou leur appartenance professionnelle spécifique. En tant que regroupement de psychothérapeutes, l’APQ a pour rôle de veiller à ce que la psychothérapie bénéficie de conditions favorables pour accroître sa contribution dans le domaine de la santé mentale et publique au Québec.