• 13 août 2019

Description

Description

Description 150 150 Steve Vermette

Les patients, en particulier les personnes qui établissent un lien d’attachement insécurisant, s’efforcent de se protéger de leur insécurité relationnelle. Les mécanismes de défense servent une fonction essentielle de protection du soi. Certains mécanismes de défense archaïques persistent pendant le cours de la vie adulte et peuvent momentanément être mobilisés pour se protéger d’un bouleversement affectif.
Toutefois, un recours incessant à des mécanismes de défense archaïques entraîne des difficultés au plan des relations interpersonnelles et alimente une source d’insécurité constamment renouvelée. Il s’ensuit de la détresse d’intensité variable sous la forme de dépression et d’anxiété pouvant aller jusqu’à la méfiance paranoïde caractéristiques d’un lien d’attachement insécurisant.

X