Psychothérapie individuelle et conjugale auprès des couples aux prises avec des difficultés périnatales (TÉSPT et dépression)

À partir de 300,00 $

Date et lieu formation : 1 et 2 mai 2020

Durée totale : 12 heures

Formateurs : Louise Dubuc, psychologue clinicienne et psychothérapeute gestaltiste et Clément Guèvremont, psychothérapeute

Numéro d’accréditation OPQ: à venir

Effacer
UGS : N/A Catégorie :

Un nouveau courant de recherches sur la périnatalité investiguant la dépression
postpartum chez les pères alors que les recherches antérieures s’étaient principalement
dédiées aux mères, nous invite, en tant que psychothérapeutes, à revisiter nos
connaissances sur l’impact de la naissance d’un enfant autant sur le père, la mère et la
famille.

Cette formation s’adresse donc aux psychothérapeutes :
– individuels et conjugaux
– qui interviennent auprès d’un ou des parents faisant face à une dépression périnatale (de la conception jusqu’à 18 mois après la naissance) et qui désirent mieux comprendre l’impact sur la conjugalité et la coparentalité.

Elle permettra de se mettre à jour sur les résultats des recherches sur la dépression postpartum des mères et des pères, l’État de stress postraumatique (ÉSPT) et sur les cibles de l’intervention thérapeutique.

Cette formation traitera aussi de l’histoire traumatique de chacun des parents qui ressurgit dans le processus thérapeutique. Les formateurs proposeront une approche thérapeutique inspirée de la thérapie systémique et de la Gestalt thérapie. Une attention particulière sera accordée à l’approche corporelle (corps – émotion – pensée) et expérientielle.

Louise Dubuc, Ph.D, est psychologue et psychothérapeute en pratique privée depuis 32 ans. Chargée de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières et impliquée au sein de l’organisation des Centres jeunesses, elle a aussi été contractuelle pour IVAC depuis plus de 30 ans. Détentrice d’un doctorat en psychologie, elle a mené une recherche quantitative et qualitative sur les : « Profils des adolescentes victimes d’agression sexuelle résilientes et non résilientes : stratégies de coping et mécanismes de défense », elle a aussi fait un stage au Laboratoire de recherche « Traumatisme, Résilience et Psychothérapie » (Paris VIII). Elle est accréditée psychothérapeute gestaltiste en 1987, au CCHA (Montréal) et a suivi plusieurs autres formations gestaltistes aux USA et en Europe. Ouverte à d’autres approches, elle a aussi été formée en : EMDR, Stress Post-traumatique et psychodynamique, Personnalités limites et Gestalt-thérapie, Somatique, Body-Mind Centering, thérapie de jeu, approche du rêve, du groupe et corporel en Gestalt-thérapie, etc. Elle donne de la formation en France et au Québec depuis plusieurs années et co-anime des groupes de thérapie.

Clément Guèvremont, M.ed, counseling, est psychothérapeute conjugal et familial exerçant en bureau privé et à Option : une alternative à la violence conjugale et familiale, un organisme communautaire qu’il a fondé il y a 35 ans. Il intervient auprès des adultes et des couples. Depuis 1990, il offre de la formation sur la violence conjugale et familiale et sur la violence en milieu de travail au Québec et en Europe. Il supervise des intervenants principalement dans l’approche systémique et psychodynamique. Il a été supervisé pendant plusieurs années, par Janine Corbeil, pionnière de la Gestalt-thérapie au Québec. Il est co-auteur de plusieurs livres et articles.

Membre :500 $
Non-Membre:575 $