La santé mentale au travail : Intervenir dans une perspective de prévention

A partir de $125.00

Dates et lieu : 21 mars 2020 à la Casa Italia

Durée totale : Formation de 6 heures

Formateur : Chantalle Tremblay, Ph.D, travailleuse sociale et psychothérapeute

Reconnaissance OPQ: à venir

Cette formation est offerte aussi aux organismes communautaires.

  • Effacer
UGS :

L’épuisement professionnel est une problématique qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans notre société depuis les années soixante-dix. Les personnes qui consultent en psychothérapie pour ce problème se trouvent souvent confrontées à ne plus se sentir capables de faire leur travail; elles ont perdu leur entrain et leur motivation. Plusieurs nomment se sentir vidées et avoir l’impression d’être rendues ‘’au bout du rouleau’’. Les facteurs de risque du burnout sont multiples : certains sont d’ordre organisationnel causé, entre autres, par des changements structurels, des exigences élevées et une diminution des ressources à disposition; d’autres sont liés à la nature de la tâche ou sont d’ordre individuel.

Il s’avère important de comprendre leur interrelation sous une approche systémique pour cibler les changements possibles afin d’aider notre clientèle à prendre soin de leur santé mentale au travail. Des recherches ont souligné que les professionnels de la relation d’aide et de la santé mentale sont des candidats à risque de burnout.

Membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ), je suis détentrice du permis de psychothérapie délivré par l’Ordre des psychologues du Québec. Je pratique la psychothérapie depuis 1993 et je suis formée aux approches de la Psychothérapie Corporelle Intégrée (PCI) et de la Psychothérapie Gestaltiste des Relations d’Objet (PGRO). En outre, j’enseigne le travail social et je supervise des stages dans ce domaine depuis 1994. J’offre également de la supervision clinique aux travailleuses sociales.

Je donne des conférences et j’anime des formations, entre autres thèmes, sur la prévention de l’épuisement professionnel. Diplômée de l’UQAC en Intervention rituelle et symbolique, j’intègre cette pratique à mon approche psychocorporelle dans le cadre des ateliers de développement personnel que j’anime au Québec et en Europe.

En 2016, j’ai obtenu mon doctorat en théologie pratique de l’Université de Montréal (programme en extension à l’Université du Québec à Chicoutimi).

Membres régulier : 250 $
Membres non-régulier : 325 $
Organisme communautaire : 125 $